Retraites

« C’est dans ce contexte, évidemment, de redonner du sens, et avec lui une pleine efficacité à nos politiques, que je souhaite que la réforme des retraites soit conduite. La préparation a été confiée à Jean-Paul DELEVOYE.

Il doit s’agir, avant tout, d’un grand choc de lisibilité et de simplification de notre régime de retraite. Lisibilité pour les usagers, qui doivent pouvoir comprendre en temps réel où ils en sont de leurs droits à la retraite, et qui ne doivent pas être pénalisés par des carrières non linéaires, passant du public au privé, du salariat à l’entrepreneuriat, et inversement, mais aussi lisibilité et efficacité pour le pilotage financier de notre système de retraite, afin de le sortir de cet état de crise perpétuel où chaque réforme des retraites est, en quelque sorte, une modification de dernière minute, nécessaire et toujours justifiée en termes de finances publiques, mais qui endommage la confiance et qui ne change pas les règles fondamentales de son fonctionnement.

Ce grand chantier, qui va nous conduire à rapprocher notre système, héritier d’un consensus productif datant de quelques décennies, nous permettra de passer des 37 régimes de retraite actuels à un régime simplifié, lisible, et donc restaurant la conscience de chacun, il s’ouvrira dès cette année, ce grand chantier, et je souhaite que l’ensemble des textes puissent être finalisés d’ici à l’été 2019. »

Extrait du discours du Président de la République, Emmanuel Macron, à la Cour des comptes le 22 janvier 2017

Nous n'avons pas trouvé de résultat avec ces filtres. Vous pouvez modifier vos critères ou élargir votre recherche.