Qualité de l’air dans les enceintes ferroviaires souterraines

Le Conseil supérieur d’hygiène public de France a été chargé par la Direction générale de la santé en 2000 d’apprécier l’exposition des usagers qui fréquentent les réseaux ferroviaires souterrains d’Ile de France (RATP et SNCF).
Le CSHPF a rendu ces deux avis le 8 juillet 2003

Avis du CSHPF du 8 juillet 2003 relatif à de nouvelles recommandations aux exploitants de réseaux ferroviaires souterrains concernant la caractérisation de la pollution atmosphérique dans leurs enceintes, s’agissant plus particulièrement de la SNCF

Avis du CSHPF du 8 juillet 2003 relatif à de nouvelles recommandations aux exploitants de réseaux ferroviaires souterrains concernant la caractérisation de la pollution atmosphérique dans leurs enceintes, s’agissant plus particulièrement de la RATP

- En 2005, le CSHPF a émis de nouvelles recommandations sur ce sujet :

pdf Avis du 12 mai 2005 relatif à de nouvelles recommandations aux exploitants (...) Téléchargement (78.3 ko)


pdf Avis du 12 mai 2005 relatif à de nouvelles recommandations aux exploitants (...) Téléchargement (82 ko)

- En Avril 2006, le CSHPF a rendu un nouvel avis sur cette thématique :

pdf Avis du 27 septembre 2006 relatif à la qualité de l’air dans les modes de (...) Téléchargement (110.2 ko)

Source :

Bureau Environnement extérieur et produits chimiques (EA1)
Sous-direction de la prévention des risques liés à l’environnement et à l’alimentation
Direction Générale de la Santé
Ministère de la Santé et des Sports
14 avenue Duquesne
75350 PARIS 07
Actualisation février 2010