Organisation d’un séminaire de la FEAD Community pour lutter à l’échelle européenne contre la précarité alimentaire

Les 2 et 3 février 2021 s’est tenu en ligne le séminaire de la FEAD Community sur le thème : « New beneficiaries of FEAD-funded measures and new practices implemented during the Covid-19 crisis ». Il a réuni l’ensemble des parties prenantes du Fonds européen d’aide au plus démunis (FEAD).

Le FEAD soutient les actions menées par les pays de l’Union Européenne pour apporter une aide alimentaire et/ou une assistance matérielle aux plus démunis : des denrées alimentaires, de vêtements et d’autres biens essentiels.

Pour faciliter l’insertion dans la société des plus démunis et les aider à faire leurs premiers pas pour sortir de la pauvreté et de l’exclusion sociale, le Fonds contribue à leurs besoins les plus élémentaires.

Virginie Lasserre, directrice générale de la cohésion sociale (DGCS), a rappelé les actions concrètes menées par le ministère des Solidarités et de la Santé au FEAD français face à la crise :
- Des achats de denrées pour un montant de 3 millions d’euros, en complément des 84 millions d’euros d’achats de denrées initialement prévus, au titre de la campagne FEAD ;
- La mise en place de bons alimentaires à Mayotte avec l’appui de la Croix-Rouge locale pour un total de 2,6 millions d’euros, soit environ 400 000 bons distribués à 8 000 familles mahoraises ;
- L’adaptation des règles de gestion applicables aux associations partenaires, avec notamment la possibilité de distribuer des denrées FEAD dans des centres de distribution associatifs ne recevant pas habituellement des denrées FEAD ;
- La mobilisation de 132 millions d’euros de crédits REACT-EU au profit des 4,3 millions de bénéficiaires du FEAD : 60 millions d’euros pour 10 denrées livrés à compter d’avril 2021 et 72 millions d’euros pour compléter la campagne d’achat de denrées FEAD 2021.

Ce séminaire a également permis des échanges de bonnes pratiques entre les pays pour lutter, à l’échelle européenne, contre la précarité alimentaire qui s’est accrue avec la crise du coronavirus.

Parmi les initiatives qui ont émergé partout en Europe :
- la Finlande a créé un site web ruoka-apu.fi qui met à jour les opérations d’aide alimentaire en cours ;
-  De son côté la Grèce a mis en place une plateforme d’assistance téléphonique menoumedytikiellada.gr qui permet d’orienter 1 200 bénéficiaires du FEAD vers les services publics locaux et les ONG.