Point de situation COVID-19 | Communiqué de presse du 3 septembre 2020

CHIFFRES CLÉS

Données mondiales :

Nombre de cas : plus de 26,1 millions de cas, 863 826 décès

Données nationales :

  • Nombre de clusters : 1 587, en incluant ceux en EHPAD depuis le 9 mai ; 45 nouveaux depuis hier, mais 975 clôturés
  • Nouveaux cas confirmés de COVID-19 (SI-DEP) ces dernières 24 h : 7 157 cas
  • Nombre de tests réalisés en semaine glissante : 1 021 270 (plus de 8 millions réalisés depuis le début de l’épidémie)
  • Taux de positivité (%) des tests pour SARS-COV-2 (SI-DEP) : 4,4 % entre le 25 et le 31 août
  • Nombre d’actes SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 : 542, soit 6,6 % de l’activité totale, stable
  • Passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 (réseau OSCOUR®) : 348, soit 1% de l’activité totale
  • Personnes hospitalisées pour une infection COVID-19 : 4 643, dont 307 au cours des dernières 24 h
  • Personnes hospitalisées en réanimation : 464, dont 55 au cours des dernières 24 h
    Île-de-France, Hauts-de-France, Occitanie, Provence-Alpes-Côte-d’Azur regroupent 68 % des malades en réanimation.
    En Outre-Mer : 169 hospitalisations, dont 39 en réanimation
  • Décès liés à la COVID-19 : 30 706 personnes sont décédées en France, dont 20 192 au sein des établissements hospitaliers et 10 514* en établissements sociaux et médico-sociaux. *données du 31 août
  • Nombre de personnes hospitalisées depuis le début de l’épidémie : 112 403 / 87 206 sont rentrées à domicile

MESSAGES CLÉS :

Les tests sont au cœur de la stratégie gouvernementale de lutte contre le virus, afin d’isoler rapidement les personnes contacts et testées positives, et donc de casser au plus vite les chaines de contamination. Le gouvernement avait annoncé pouvoir réaliser plus d’un million de tests par semaine à la fin septembre. L’objectif est atteint avec un mois d’avance. La levée de la nécessité d’une prescription médicale préalable pour se faire dépister contribue à cette augmentation des tests réalisés hebdomadairement.
Afin de fluidifier les dépistages, le formulaire de dépistage jusqu’ici rempli en laboratoire est désormais à remplir en amont une fois téléchargé sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/formulaire_patient_labo_covid_v1.0.pdf

Pour limiter les files d’attente, une priorisation des publics est prévue :

  1. Les personnes présentant des symptômes compatibles avec la COVID-19 ; les personnes qui ont eu un contact à risque avec un cas confirmé ; les personnes identifiées par l’autorité sanitaire dans le cadre d’un dépistage organisé autour d’un cluster. Ces personnes bénéficient d’un test et des résultats dans les 24 h.
  2. Les personnes exposées à une situation à risque et qui nécessitent des examens à visée de dépistage (lieux de travail ou de vie à risques, transit dans une zone de circulation active, professionnels exerçant dans les ESMS, etc.).
  3. Les personnes devant effectuer un test pour voyager ; les personnes incitées par leurs employeurs ; les personnes ayant participé à de grands rassemblements sans cas signalé.

Mobilisons-nous pour lutter contre la COVID-19 : En s’isolant et en se faisant tester au moindre symptôme ou si l’on a été en contact avec une personne infectée nous pourrons freiner la propagation du virus

INFORMATIONS UTILES : Pour en savoir plus sur l’épidémie de COVID-19


pdf Point de situation COVID-19 - Communiqué de presse du 3 septembre (...) Téléchargement (735.6 ko)