Point de situation COVID-19 | Communiqué de presse du 31 août 2020

CHIFFRES CLÉS

Données mondiales :

Nombre de cas : plus de 25.2 millions de cas, 846 961 décès

Données nationales :

  • Nombre de clusters : 1 441, en incluant ceux en EHPAD depuis le 9 mai ; 19 nouveaux depuis hier, mais 885 clôturés
  • Nouveaux cas confirmés de COVID-19 (SI-DEP) ces dernières 24 h : 3 082 cas
  • Nombre de tests réalisés en semaine glissante : 937 193 (plus de 7,5 millions réalisés depuis le début de l’épidémie)
  • Taux de positivité (%) des tests pour SARS-COV-2 (SI-DEP) : 4,2 % entre le 22 et le 28 août
  • Nombre d’actes SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 : 467, soit 5 % de l’activité totale en légère hausse
  • Passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 (réseau OSCOUR®) : 325, soit 1% de l’activité totale
  • Personnes hospitalisées pour une infection COVID-19 : 4 582 le 31 août
  • Personnes hospitalisées en réanimation : 409
    Île-de-France, Hauts-de-France, Occitanie, Provence-Alpes-Côte-d’Azur regroupent 69 % des malades en réanimation.
    En Outre-Mer : 198 hospitalisations, dont 42 en réanimation
  • Décès liés à la COVID-19 : 30 635 personnes sont décédées en France, dont 20 128 au sein des établissements hospitaliers et 10 507* en établissements sociaux et médico-sociaux. *données du 27 août
  • Nombre de personnes hospitalisées depuis le début de l’épidémie : 111 542 / 86 469 sont rentrées à domicile

MESSAGES CLÉS :

L’intensification de la stratégie de dépistage du COVID-19 et la levée de la nécessité d’une prescription médicale préalable ont permis d’accroître fortement le nombre de personnes se présentant dans les laboratoires de biologie médicale pour se faire dépister. Afin de fluidifier l’accès aux examens de dépistage, une doctrine de priorisation a été mise en place pour les patients demandant un test RT-PCR. Il a ainsi été demandé aux laboratoires de biologie médicale de respecter l’ordre de priorité qui suit :

  1. Examens à visée diagnostique pour les personnes symptomatiques ou ayant été en contact avec un malade : objectif d’examen dans les 24 h et de résultat dans les 24 h suivantes ;
  2. Examens à visée de dépistage autre qu’une situation à risque : objectif d’examen dès que possible et de résultat dans les 24 h suivantes
  3. Examens à visée de dépistage individuel pour convenance personnelle ou à visée de surveillance épidémiologique : objectif d’examen et de résultat selon les capacités du laboratoire, en lien avec les deux premières priorités.

Dans l’attente des résultats, les personnes doivent s’isoler et réduire leurs contacts au strict minimum. Cette démarche doit être associée à une adhésion à l’ensemble des gestes barrières, à la participation aux mesures d’identification des contacts, au respect des mesures d’isolement des personnes infectées, susceptibles d’être infectées ou des contacts classés à risque.

Renforçons notre vigilance, mobilisons-nous pour continuer de respecter et de faire respecter les mesures barrière et les gestes de bon sens dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19.

INFORMATIONS UTILES : Pour en savoir plus sur l’épidémie de COVID-19


pdf Point de situation COVID-19 - Communiqué de presse du 31 août (...) Téléchargement (598 ko)