Point de situation COVID-19 | Communiqué de presse du 4 septembre 2020

CHIFFRES CLÉS

Données mondiales :

Nombre de cas : plus de 26,3 millions de cas, 869 569 décès

Données nationales :

  • Nombre de clusters : 1 640, en incluant ceux en EHPAD depuis le 9 mai ; 53 nouveaux depuis hier, mais 1009 clôturés
  • Nouveaux cas confirmés de COVID-19 (SI-DEP) ces dernières 24 h : 8 975 cas
  • Nombre de tests réalisés en semaine glissante : 1 029 275 (près de 9 millions réalisés depuis le début de l’épidémie)
  • Taux de positivité (%) des tests pour SARS-COV-2 (SI-DEP) : 4,5 % entre le 26 août et le 1er septembre
  • Nombre d’actes SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 : 526, soit 6,2 % de l’activité totale, stable
  • Passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 (réseau OSCOUR®) : 407, soit 1,2 % de l’activité totale
  • Personnes hospitalisées pour une infection COVID-19 : 4 671, dont 292 au cours des dernières 24 h
  • Personnes hospitalisées en réanimation : 473, dont 46 au cours des dernières 24 h
    Île-de-France, Hauts-de-France, Occitanie, Provence-Alpes-Côte-d’Azur regroupent 67 % des malades en réanimation.
    En Outre-Mer : 166 hospitalisations, dont 41 en réanimation
  • Décès liés à la COVID-19 : 30 686 personnes sont décédées en France, dont 20 210 au sein des établissements hospitaliers et 10 476* en établissements sociaux et médico-sociaux. *données du 2 septembre, le nombre total de décès réduit du fait de corrections suite aux contrôles qualité des données des décès en ESMS.
  • Nombre de personnes hospitalisées depuis le début de l’épidémie : 112 683 / 87 447 sont rentrées à domicile

MESSAGES CLÉS :

Afin de limiter la progression du virus sur le territoire national, le port du masque est obligatoire dans les lieux collectifs clos depuis cet été.

Les études montrent que le risque de transmission passe d’élevé lorsque l’on discute dans un lieu clos, mal ventilé et où les distances sont difficiles à respecter, à un risque de transmission faible lorsque l’on porte un masque. Il en va de même en extérieur, lorsque la promiscuité est grande.

Le port du masque est altruiste : il nous protège en protégeant les autres. En le portant tous ensemble nous freinons la circulation du virus.

La lutte contre la COVID-19 est basée sur le civisme de tous. Respectez les gestes barrières.

INFORMATIONS UTILES : Pour en savoir plus sur l’épidémie de COVID-19


pdf Point de situation COVID-19 - Communiqué de presse du 4 septembre (...) Téléchargement (603.9 ko)