Lutte contre l’isolement

L’isolement social touche particulièrement les aînés, entraînant parfois des phénomènes de glissement psychologique et physique. Le phénomène concerne aujourd’hui près d’un quart des personnes âgées de plus de 75 ans, soit environ 5 millions de personnes en France. Lutter contre ce phénomène est au cœur des préoccupations du ministère chargé de l’autonomie. Il nécessite une prise de conscience de l’ensemble de la société et une puissante mobilisation des institutions et des citoyens.

Des repères pour agir

Professionnels de santé et du grand âge, bénévoles et volontaires, commerçants du voisinage, famille et proches de personnes âgées ou simples citoyens… nous avons tous un rôle à jouer pour lutter contre l’isolement social.

Le dossier Isolement social des aînés : des repères pour agir présente en quelques pages des conseils pour agir au quotidien, les signes d’alerte à retenir, des solutions simples pour aider une personne à sortir de son isolement.

Ce document rappelle également les principales ressources numériques et plateformes téléphoniques disponibles pour les aînés et leurs aidants.

Accéder au document

Vademecum à destination des élus municipaux pour lutter contre l’isolement des aînés vulnérables pendant la crise sanitaire

Alors que la crise sanitaire a exacerbé l’isolement des personnes âgées, notamment dans les milieux ruraux, le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, ainsi que le ministère chargé de l’autonomie ont contribué à l’élaboration d’un vademecum destiné aux élus communaux.

Les élus locaux sont en effet des acteurs majeurs de la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables de leur territoire. Ce document contient donc des ressources pour répondre concrètement à l’enjeu, ainsi que des outils pour essaimer les bonnes pratiques et des messages à adopter pour faire face aux situations d’isolement des aînés, pendant la crise sanitaire et au-delà.

Lire le vademecum

Comité stratégique de lutte contre l’isolement des personnes âgées

Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’autonomie a lancé en février 2021 un comité stratégique de lutte contre l’isolement des personnes âgées, piloté en lien avec la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Lieu de travail et d’échanges, il permet de développer une stratégie ambitieuse et nationale de lutte et de prévention de l’isolement social des personnes âgées en perte d’autonomie.

La feuille de route du ministère porte quatre grandes ambitions, complémentaires et solidaires :
 

  • Encourager la citoyenneté et sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, pour lutter contre l’âgisme,
  • Mieux prévenir et rompre l’isolement,
  • Renforcer notre politique territoriale pour lutter contre l’isolement au plus près des besoins des personnes
  • Faciliter la diffusion des bonnes pratiques de la lutte contre l’isolement

Retrouver la feuille de route

Quelles ressources mobilisables ?

Le ministère des Solidarités et de la Santé met à la disposition des professionnels de proximité un répertoire en ligne des différentes structures vers lesquelles les personnes isolées peuvent être orientées. Il recense les acteurs auxquels les personnes concernées tendent à s’adresser le plus spontanément pour obtenir des informations ou solliciter un accompagnement, à l’image des Centres communaux d’action sociale (CCAS), des Centres locaux d’information et de coordination (CLIC), des Maisons de l’autonomie ou encore des services sociaux départementaux.

Tous ces acteurs peuvent également s’impliquer dans une logique préventive d’aller-vers et de repérage des besoins des personnes confrontées à un risque d’isolement.

Accéder au répertoire en ligne

Un portail pour recenser les initiatives innovantes

Durant les périodes de confinement de 2020 et 2021, le gouvernement a mis au point un portail web pour recenser l’ensemble des actions et outils libres d’accès, disponibles sur l’ensemble du territoire, pour aider à la lutte contre l’isolement des personnes âgées. Beaucoup de ces dispositifs sont encore proposés aux professionnels du grand âge, citoyens et associations, personnes âgées, proches aidants et élus locaux. Nous vous invitons également à faire remonter vos initiatives participant de cette mobilisation nationale à l’égard des plus âgés d’entre nous.

Accéder au portail