Améliorer l’accompagnement des parents tout au long de leur parcours des 1000 premiers jours

Si la multiplicité des acteurs intervenant en faveur de l’accompagnement et du soin des (futurs) parents et du jeune enfant constitue une grande richesse, elle rend parfois complexe la coordination des professionnels et la diffusion d’une information lisible et adaptée. Ainsi, l’isolement des parents reste préoccupant et certains phénomènes demeurent méconnus et sous-diagnostiqués, comme la dépression du post-partum.

La politique des 1000 premiers jours vise à proposer à chaque parent un parcours « sur mesure », cohérent et balisé, du 4e mois de grossesse au retour à domicile. Ce parcours offre aux parents et à leur enfant un accompagnement global, prenant en compte l’ensemble des problématiques médicales, sociales et psychiques rencontrées au cours des 1000 premiers jours.

Un parcours construit autour de 3 moments-clés

Comme ligne de départ de ce parcours : l’entretien prénatal précoce (EPP). Devenu obligatoire au 1er mai 2020, l’EPP est un temps de dialogue entre la femme enceinte ou le couple et un professionnel de santé (médecin ou sage-femme) permettant de faire le point sur tous les aspects de la grossesse dès ses débuts et les besoins spécifiques d’accompagnement.

Le séjour à la maternité sera renforcé dans son rôle de prévention et de repérage des difficultés des parents, afin de faciliter leur orientation vers les ressources adéquates. Cela passe par le renforcement des staffs médico-psycho-sociaux ainsi qu’une meilleure articulation entre les professionnels de ville, de l’hôpital et de la protection maternelle infantile (PMI).

Le retour à domicile et les premières semaines après l’accouchement, qui constituent une période sensible tant pour la mère que pour l’enfant, fait également l’objet d’une attention particulière. Il s’agit là de favoriser l’accompagnement à domicile par les professionnels de santé libéraux et par les PMI, en particulier après le repérage de situations de vulnérabilité et de soutenir les interventions de préventions structurées précoces.

Filtres 0
  • Filtrer par :

Des groupes de (futurs) parents pour favoriser l’échange, l’entraide et le (...)

Dans le cadre du parcours « naissance - accompagnement des jeunes parents », 8 Caf (caisses d’allocations (...)