Plan de formation des professionnels de la petite enfance, signature de l’accord-cadre en présence d’Adrien Taquet

Adrien Taquet, secrétaire d’État à l’Enfance et aux Familles, et Marine Jeantet, déléguée interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, lancent dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, le plan de formation des professionnels de la petite enfance.

Mesure phare de la stratégie pauvreté, l’objectif de ce plan de formation est de réduire la reproduction des inégalités sociales dès le plus jeune âge, grâce au développement des compétences des professionnels de la petite enfance.
C’est la première fois que l’Etat s’engage dans une démarche de cette ampleur dans le champ de la formation en faveur des professionnels de la petite enfance. Le plan cible en effet tous les professionnels de la petite enfance et propose des parcours de formation complets, cohérents avec les référentiels de haute qualité visés dans les documents cadres élaborés par le HCFEA.
Le plan est construit autour de 7 thématiques issues de la charte nationale de qualité d’accueil établie en 2016 :
• Le langage
• L’alimentation et la nature
• L’art et la culture
• L’accueil occasionnel
• La prévention des stéréotypes
• L’accueil des parents
• Le numérique

Ce plan vise à lever l’ensemble des freins qui peuvent aujourd’hui empêcher le départ en formation d’un professionnel de la petite enfance : la préoccupation financière, l’absence d’information claire sur l’offre disponible, la difficulté à être remplacé et à assurer la continuité de l’accueil des enfants. Pour cela, il actionne trois leviers complémentaires :
- Un volet national ouvrant l’accès à la formation aux 600 000 professionnels de la petite enfance.
- Un volet local encourageant l’émergence de projets portés par les acteurs locaux et favorisant les croisements thématiques entre professionnels.
- Une plateforme numérique pour faciliter l’accès à l’offre de formation.

Pour plus d’informations,rendez-vous sur la page dédiée et consultez le dossier de presse.