Publication du vademecum pour soutenir l’action de la prévention spécialisée

Annoncée par le Président de la République le 13 septembre dernier, la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté comporte notamment l’objectif d’améliorer le repérage et renforcer la démarche d’« aller-vers » les jeunes en risque d’exclusion.

Annoncée par le Président de la République le 13 septembre dernier, la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté comporte notamment l’objectif d’améliorer le repérage et renforcer la démarche d’« aller-vers » les jeunes en risque d’exclusion.

Les actions de prévention spécialisée soutenues dans ce cadre ciblent des territoires concentrant un nombre important de jeunes majeurs en situation de « désaffiliation », décrochage social ou en fort risque de rupture.

Afin de fournir un cadre de déploiement commun à tous les clubs de prévention, un vademecum pour le développement de la prévention spécialisée a été élaboré en partenariat avec les acteurs et précise les objectifs, les territoires et publics concernés, ainsi que les modalités du soutien apporté par l’Etat. Le cadre d’intervention proposé permettra en particulier de renforcer les actions de la prévention spécialisée destinées aux 18-25 ans et aux interventions assurées le soir et le week-end. Lien vers le vademecum.

Des moyens supplémentaires d’un montant de 5 millions d’euros par an sont ainsi mis à disposition pour soutenir l’action de la prévention spécialisée en complément des moyens d’ores et déjà attribués par les collectivités territoriales (départements et métropoles).

Ces moyens visent à renforcer la présence visible des associations dans les quartiers et la rencontre des jeunes et des familles. Ils doivent également permettre de démultiplier l’impact de la prévention spécialisée, en développant les synergies avec d’autres dispositifs et acteurs de l’action et de la médiation sociales, et notamment les points accueil et écoute jeunes (PAEJ), les missions locales, les centres sociaux, les adultes-relais. Les préfets de département sont chargés, jusqu’à la fin du mois d’avril, de faire remonter les projets locaux respectant ce vademecum.

- Consulter :

pdf Vademecum-prevention_spécialisée Téléchargement (283.5 ko)