Moderniser, simplifier, innover : la DGOS se dote d’un projet stratégique ambitieux

La direction générale de l’offre de soins (DGOS), acteur national majeur du système de santé, publie son projet stratégique 2015-17. Cette feuille de route, structurante à la fois pour son management interne et pour ses interlocuteurs externes, apporte sa contribution à une approche globale intégrant les soins primaires en ville, la prise en charge hospitalière et l’accompagnement médico-social. Cela, grâce à la mobilisation des professionnels de santé pour une médecine de parcours structurée et continue, au plus près des patients.

Le projet stratégique de la DGOS tient compte de son environnement politique : il s’inscrit notamment dans le cadre de la stratégie nationale de santé, de la loi de modernisation de notre système de santé, du « choc de simplification » annoncé par le président de la république et de la réforme territoriale.

Il s’articule autour de 4 axes stratégiques et 16 objectifs opérationnels :

- développer les soins primaires, optimiser les parcours et le financement de l’offre de soins par la promotion et l’accompagnement du « virage ambulatoire », par une juste gradation des soins et leur bonne répartition territoriale, par l’optimisation des allocations budgétaires

- favoriser l’innovation, améliorer la performance des offreurs de soins par le soutien au numérique et à l’innovation en santé, par la coordination des parcours (de santé, de soins, de vie), par l’amélioration de la qualité, de la sécurité et de la pertinence des soins et des organisations

- développer les compétences des professionnels et promouvoir le dialogue social par l’évolution des formations et des métiers, par une régulation et un pilotage modernisés des ressources humaines, par un appui à la performance sociale et un positionnement fort de la fonction publique hospitalière

- renforcer l’appui au pilotage stratégique et la performance de la DGOS par la tutelle de ses opérateurs, par une transversalité renforcée entre services et avec les partenaires, par l’optimisation des outils et des ressources, par le développement d’une culture de l’évaluation des politiques menées et de maîtrise des risques.

Ainsi, la DGOS dispose d’un levier supplémentaire pour assurer pleinement son rôle de pilote stratégique en proposant aux ministres concernés les mesures à même de rendre le système de santé toujours plus accessible, sûr et efficient. Mais aussi, en favorisant leur appropriation par les acteurs territoriaux et leur déclinaison concrète au bénéfice des patients et des professionnels.