Présentation du nouveau Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations

Clotilde VALTER, secrétaire d’État chargée de la réforme de l’État et de la simplification auprès du Premier ministre et Ségolène NEUVILLE, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion auprès de la ministre des affaires sociales ont présenté, ce jeudi 25 juin, le nouveau Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations (RGAA) en présence d’acteurs du monde du handicap.

Ce référentiel décrit les critères que les sites Internet de l’administration doivent respecter pour permettre à toute personne, quel que soit son handicap, d‘accéder aux informations et aux démarches qu’ils proposent. L’accès de tous aux services publics, notamment sur Internet, est la condition d’une action publique juste et efficace. C’est une priorité fixée par le Président de la République lors de la Conférence National du Handicap, le 11 décembre 2014. Pour François HOLLANDE, le numérique « ne doit pas être une barrière de plus, un interdit de plus, mais un levier de plus, une chance de plus », afin de construire une société véritablement ouverte aux personnes en situation de handicap.

Afin de maximiser l’impact de ce nouveau référentiel, le Gouvernement propose un accompagnement aux sites publics engagés dans une démarche d’accessibilité et met en place un label récompensant les bonnes pratiques.
A ce titre, le premier label « e-accessible » a été décerné au Conseil Départemental du Pas-de-Calais, représenté par sa seconde vice-présidente, Madame Odette DURIEZ, pour l’exemplarité de son site.

Clotilde VALTER a déclaré : « Hier, l’Etat a aménagé les lieux publics. Aujourd’hui, l’Etat aménage les lieux numériques. Car partout où il intervient, l’Etat doit garantir à chacun ses droits de citoyen. Ce Référentiel est un cahier des charges précis et ambitieux, conçu comme un « nouveau passeport » pour les personnes handicapées, quand elles veulent accéder aux services publics. »

Ségolène NEUVILLE a déclaré : « Le champ des possibles offerts par la technologie numérique en général et ceux découlant du déploiement de la RGAA en particulier, est immense. L’objectif de la mise en œuvre de ce référentiel consiste en effet à ouvrir les services numériques aux personnes en situation de handicap sensoriel, moteur ou encore cognitif. »

Consulter :

- Discours de Ségolène NEUVILLE, prononcé à l’occasion de l’inauguration du nouveau Référentiel Général d’Accessibilité pour les administrations (RGAA) - Jeudi 25 juin 2015