Avis du 23.06.20 « Contribution de la CNS au Ségur de la santé » - Pour un renforcement de la démocratie en santé

Depuis le début de sa nouvelle mandature 2020-2025, le 12.02.20, la Commission permanente (CP) de la Conférence nationale de santé (CNS) a adopté et diffusé 3 avis*, qui constituent autant de contributions réalisées durant la crise sanitaire à l’intention des pouvoirs publics.

Se fondant sur ses 3 avis, la CP de la CNS, ayant pris acte de la mise en place du « Ségur santé » et des 4 piliers de la concertation, a décidé, lors de sa réunion du 04.06., d’apporter une contribution spécifique au « Ségur santé » sur la question de la démocratie en santé.

Ce projet d’avis, rédigé par M. RUSCH, Président de la CNS, a été envoyé aux membres de la formation le 22.06. Il a été adopté, par voie électronique, par 11 voix pour sur 17 membres de la CP, le 23.06.20 :

pdf Avis du 23.06.20 « Contribution de la CNS au Ségur de la santé » - Pour un (...) Téléchargement (747.3 ko)

La CNS :

  • appelle à ce que la lutte contre les inégalités sociales de santé, une priorité qu’elle porte depuis longtemps, constitue un enjeu essentiel du « Ségur de la santé ». (…) prenant en considération les parcours de santé et les parcours de vie des usagers du système de santé, c’est-à-dire avec une approche globale de la personne ;
  • exprime son inquiétude quant aux chances de réussite du processus de concertation du « Ségur santé » au regard de l’ampleur des ambitions affichées et de la temporalité retenue. (…) [avec] le risque (…) fort, (…) d’un traitement en « silo » et par secteur (hôpital, médico-social, ambulatoire, domicile) des faiblesses structurelles de notre système de santé ;
  • considère comme une urgence et demande instamment l’adoption et la mise en œuvre de mesures assurant la juste reconnaissance professionnelle des acteurs de la santé (prévention, soins, médico-social, social) tant sur le plan des rémunérations que des conditions de travail. Il en est de même pour la mise à niveau, au regard des besoins de santé, des ressources matérielles et humaines du système de santé de notre pays.

    * présentés à l’ensemble des membres en assemblée plénière du 20.05.20