Le handicap psychique

Pour mieux identifier les difficultés des personnes en situation de handicap du fait de troubles psychiques et les moyens d’améliorer leur vie et celle de leurs proches.

La problématique du rapport de Michel CHARZAT, parlementaire, concerne le concept de handicap (handicap mental et handicap psychique, les troubles psychiques à l’origine de handicaps), les données générales sur la situation et les besoins d’aide des personnes " handicapées psychiques ".

Une deuxième partie traite de la question du handicap psychique à travers les difficultés de la vie quotidienne (notamment la stigmatisation, la méconnaissance et la crainte, la souffrance de la personne, la rupture du lien social, le poids des traitements, la souffrance et la charge de la famille et de l’entourage).

Les réponses à apporter sont suivies de recommandations détaillées (faire l’inventaire de l’existant et le faire connaître, développer une offre de soins de proximité en psychiatrie articulée avec l’offre sociale et médico-sociale, mettre en œuvre un plan d’action pour l’accueil et l’accompagnement des personnes handicapées psychiques, informer le public, former les professionnels, aider les associations d’usagers et de familles, développer des programmes d’études et de recherches, reconnaître et promouvoir le rôle des élus).