Evaluation du Plan Alzheimer 2008-2012

L’organisation mondiale de la santé (OMS) considère que la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées représentent le problème de santé le plus grave du 21ème siècle et exhorte les pays à voir la démence comme une priorité de santé publique majeure.

La maladie d’Alzheimer comme beaucoup de maladies neuro-dégénératives constitue un drame humain. Outre la souffrance du patient qui en est atteint, il y a celle du proche qui l’accompagne tout au long de l’évolution de la maladie. La société se doit de venir en aide à cette population.
La mission d’évaluation confiée par Mesdames les Ministres des Affaires sociales et de la Santé, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Madame la Ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’autonomie met l’accent sur une vision qualitative de la réalisation des objectifs et une vision prospective. Celle-ci doit tenter de répondre, entre autre, à la question, centrale à nos yeux, de l’impact des mesures du plan sur la vie des malades et des aidants.

- 

pdf Télécharger le communiqué de presse en format PDF Téléchargement (249.3 ko)