Organisation de la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

L’organisation de la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du ministère des solidarités et de la santé mentionnée à l’article 8 du décret n° 2000-685 du 21 juillet 2000 relatif à l’organisation de l’administration centrale du ministère de l’emploi et de la solidarité et aux attributions de certains de ses services est précisée par l’arrêté du 30 décembre 2019, entré en vigueur le 1erjanvier 2020, et l’organigramme ci-dessous.

Notice explicative de l’organigramme

La direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques exerce ses compétences dans les domaines de la santé, de l’action sociale et de la protection sociale.

À ce titre, elle est chargée de :

- Concevoir l’appareil statistique et d’assurer la collecte, la production, l’analyse et la diffusion des statistiques ;
- Concevoir des systèmes d’information et de veiller à en garantir la cohérence ;
- Assurer la gouvernance des données de santé et la définition des règles de leur mise à disposition à des fins de connaissance, d’étude, de recherche et d’évaluation, en liaison avec l’administrateur général des données ;
- Contribuer à orienter la politique de la recherche, à concourir au développement de ses travaux et à valoriser ses résultats, en liaison avec le ministère chargé de la recherche ;
- Réaliser des travaux de synthèse et établir notamment les comptes de la santé et les comptes de la protection sociale ;
- Assurer notamment la réalisation d’études (y compris de comparaisons internationales) et de projections et coordonner celles menées par les autres services du ministère ;
- Promouvoir les travaux d’évaluation et participer à la conception, à la validation et à la mise en œuvre des méthodes d’évaluation ;
- Diffuser et publier les travaux dont elle a assuré la réalisation ou la coordination.

L’organisation de la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques est précisée par l’organigramme affiché sur le site Internet des ministères sociaux.
Y figurent :

- le directeur, assisté, dans l’exercice de ses fonctions, par un chef de service, adjoint au directeur, qui le supplée en cas d’absence ou d’empêchement.

Trois sous-directions, qui remplissent les missions de la OREES dans leurs champs de compétence :
- La sous-direction de l’observation de la santé et de l’assurance maladie, qui comprend le bureau des établissements de santé, le bureau des professions de santé, le bureau de l’état de santé de la population, le bureau de l’assurance maladie et des études sur les dépenses de santé et le bureau lab innovation et évaluation en santé.
- La sous-direction de l’observation de la solidarité qui comprend le bureau de la lutte contre l’exclusion, le bureau des retraites, le bureau de la jeunesse et de la famille, le bureau du handicap et de la dépendance et le bureau des collectivités locales.
- La sous-direction des synthèses, des études économiques et de l’évaluation, qui comprend la mission de la recherche, la mission des relations et études internationales, le bureau de l’analyse des comptes sociaux et le bureau de la redistribution et de l’évaluation.

Quatre unités transversales
- Le département des méthodes et des systèmes d’information, qui a pour mission d’assister la direction dans la définition, la réalisation et la maintenance des systèmes d’information nécessaire à son activité, notamment la production statistique et l’analyse des données. Il réalise ses missions en lien avec la Direction du numérique.
- Le bureau des publications et de la communication, qui élabore et met en œuvre la politique éditoriale et la politique de communication de la direction. Il assure le secrétariat de rédaction des publications. Il est le correspondant de la DICOM.
- Le bureau des ressources humaines et des affaires générales. qui a pour mission d’assurer pour l’ensemble de la direction la gestion de proximité des ressources humaines, de la logistique et du fonctionnement courant. Il assure le suivi du budget et des marchés publics de la direction.
- Le bureau Revue française des affaires sociales, qui assure la rédaction en chef et la publication de la revue française des affaires sociales, revue pluridisciplinaire qui a une vocation transversale pour l’ensemble du ministère

Deux observatoires
- L’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES), qui coordonne notamment des travaux d’études, de recherche et d’évaluation sur des situations de pauvreté, de précarité et d’exclusion en lien étroit avec le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE).
- L’Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS), qui réalise notamment des études relatives à la démographie, à la formation et à l’implantation des professionnels de santé sur le territoire.

pdf L’organigramme de la DREES / décembre 2019 Téléchargement (144.5 ko)