SAMU-centres 15 : vers une formation diplômante pour les assistants de régulation médicale

Pour renforcer la qualité de la régulation médicale au sein des centres régulant les appels d’urgence médicale (SAMU-Centres 15), une formation diplômante est désormais obligatoire pour exercer la profession d’assistant de régulation médicale.

Pour cela, le ministère met en place dès 2019 une offre de formation à la fois suffisante pour répondre aux besoins des professionnels à former et répartie de manière équilibrée sur l’ensemble du territoire.

Cette nouvelle certification marque la volonté de sécuriser la régulation médicale avec des professionnels assistants disposant d’une formation identique et renforcée.

Basée sur un référentiel de certification construit avec les représentants de la profession, les urgentistes, les organisations syndicales de la fonction publique hospitalière et les partenaires institutionnels, la formation d’une année comprend 1470 heures, réparties à parts égales entre l’enseignement théorique et l’enseignement pratique via des stages découverte et des stages métier.

Cette formation, assurée par dix centres agréés par le ministère chargé de la santé, est accessible par la formation initiale, la formation continue et la validation des acquis de l’expérience. L’accès par la voie de l’apprentissage est également prévu.
Elle s’adresse aux bacheliers et aux personnes ayant au moins trois ans d’expérience professionnelle à temps plein.

 

L’assistant de régulation médicale et sa formation

L’assistant de régulation médicale (ARM) est le premier maillon de la chaîne de secours pré-hospitalier. C’est le premier interlocuteur de toute personne appelant le 15 en cas d’urgence médicale.

Quelles activités, quelles compétences et quelles qualités ?

L’assistant de régulation médicale participe à l’acte de régulation médicale sous la responsabilité du médecin régulateur, avec lequel il travaille en étroite collaboration. Il accueille, écoute et analyse chaque appel dans les plus brefs délais. Il doit savoir gérer son stress et celui des appelants. Il doit être accueillant au téléphone tout en gérant une situation d’urgence.

Il procède à la hiérarchisation des appels par un interrogatoire précis et dirigé, ce qui fait appel à des bases de vocabulaire médical. Il mobilise les moyens opérationnels nécessaires au traitement de la demande sur décision du médecin régulateur. Il vient en appui dans la gestion des moyens mis en œuvre en situation sanitaire exceptionnelle.

La régulation médicale est réalisée dans un environnement équipé de façon appropriée et sécurisée, ce qui conduit l’ARM à travailler, en équipe, dans un milieu clos et sonore nécessitant des capacités d’attention et de concentration.

Ce professionnel doit savoir saisir des informations en temps réel sur un logiciel informatique spécifique. Il maîtrise les outils informatiques et téléphoniques (téléphonie, informatique et radiocommunication) et assure la maintenance des matériels.

Quel statut et quelle rémunération ?

L’ARM est un agent relevant de la catégorie B de la fonction publique hospitalière. Son salaire mensuel brut, primes incluses, varie en début de carrière de 1800 € (1er échelon du premier grade) à 3200 € (dernier échelon du troisième grade) en fin de carrière.

Quelle formation suivre ?

Une formation d’une année est mise en place à partir de 2019. Elle permet d’obtenir le diplôme d’ARM.

- Voies d’accès possibles : formation initiale, formation continue, VAE, apprentissage
- Conditions d’entrée en formation : être âgé de 18 ans au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation, être titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent ou d’un titre ou diplôme de niveau 4 ou justifier de 3 années d’expérience professionnelle à temps plein
- Modalités de sélection : sur la base d’un dossier et d’un entretien permettant d’apprécier la motivation et les aptitudes du candidat
- Contenu de la formation : 1470 heures réparties à 50% pour la formation théorique et 50% pour la formation pratique. Elle comporte 5 semaines de stages découverte et 16 semaines de stages métiers (centre de réception et de régulation médicale installé dans les SAMU, structure mobile d’urgence, établissement de santé, établissement médico-social, structure de transport de malade, structure d’appel d’urgence)
- Diplôme enregistré au niveau 4 du RNCP auprès de France Compétences.

Où suivre la formation ?

Dix centres de formation d’assistant de régulation médicale sont agréés pour une durée de 5 ans à compter du 1er septembre 2019. L’arrêté du 19 juillet 2019 fixant la liste des centres agréés pour délivrer la formation d’assistant de régulation médicale précise la capacité d’accueil maximale prévue pour chaque centre de formation.

Les personnes intéressées par cette profession peuvent connaître la date de rentrée et effectuer les démarches d’inscription en vue de leur sélection en écrivant à l’adresse fonctionnelle correspondant au centre de formation de leur choix.

Pour toute question complémentaire, contacter le ministère : dgos-rh1@sante.gouv.fr

Liste des centres de formation agréés

Pour connaître l’adresse du site de formation, contacter directement le CFARM

Nom du centre de formation
Contact
Centre de formation d’assistant de régulation médicale de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille dont le siège est situé au 80 Rue Brochier – 13005 Marseille
Prise de contact avec le centre de formation : secretariat-centre-formation-arm@ap...
Adresse permettant les inscriptions : inscription-centre-formation-arm@ap...
Centre de formation d’assistant de régulation médicale du Centre de la Formation et du Développement des Compétences de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris, situé au 33, Boulevard de Picpus – CS 21705 75 571 – Paris cedex 12
cfarm.dfc@aphp.fr
Centre de formation d’assistant de régulation médicale du Groupement Hospitalier Brocéliande Atlantique (GHBA) situé au 11 Rue André Lwoff – 56000 Vannes
cfarm@ifsi-vannes.fr
Centre de formation d’assistant de régulation médicale du Groupement de Coopération Sanitaire G4, situé au Centre Hospitalier Universitaire d’Amiens, 30 Avenue de la Croix Jourdain – 80054 Amiens Cedex 1
cfarmg4.secretariat@chu-amiens.fr
Centre de formation d’assistant de régulation médicale du Groupement de Coopération Sanitaire des Hôpitaux Universitaires Grand Ouest (HUGO) Département des Instituts et Écoles de Formation du Centre Hospitalier Universitaire d’Angers (D.I.E.F), situé au 4 rue Larrey – 49933 ANGERS CEDEX 09
dief@chu-angers.fr
Centre de formation d’assistant de régulation médicale du Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble Alpes situé CS 10217 – 38043 Grenoble Cedex 9
centreformationarm@chu-grenoble.fr
Centre de formation d’assistant de régulation médicale du Centre Hospitalier Universitaire de Nancy situé au 9 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny – 54000 Nancy
CFARM@chru-nancy.fr
Centre de formation d’assistant de régulation médicale des Centres Hospitaliers Universitaires de Nîmes-Montpellier-Nice-Toulouse, situé Place du Professeur Robert Debré – 30900 Nîmes
cfarm@chu-nimes.fr
Centre de formation d’assistant de régulation médicale du Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers situé au 2 Rue de la Miletrie – 86000 Poitiers
cifarm.nouvelle-aquitaine@chu-poiti...
Centre de formation d’assistant de régulation médicale des Centres Hospitaliers Universitaires de Reims et de Strasbourg situé au Centre Hospitalier Universitaire de Reims, 45 rue Cognacq Jay – 51092 REIMS CEDEX
formationarm@chu-reims.fr

Quel est le cadre réglementaire de la formation ?

Décret n° 2019-747 du 19 juillet 2019 relatif au diplôme d’assistant de régulation médicale et à l’agrément des centres de formation d’assistant de régulation médicale
Arrêté du 19 juillet 2019 relatif à la formation conduisant au diplôme d’assistant de régulation médicale et à l’agrément des centres de formation d’assistant de régulation médicale
Arrêté du 19 juillet 2019 fixant la liste des centres agréés pour délivrer la formation d’assistant de régulation médicale
Arrêté du 19 juillet 2019 modifiant l’arrêté du 23 novembre 2009 modifié fixant la liste des diplômes et certificats du secteur sanitaire et social acquis en fin d’études promotionnelles par les agents des établissements énumérés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière

Liste des annexes de l’arrêté du 19 juillet 2019 relatif à la formation conduisant au diplôme d’assistant de régulation médicale et à l’agrément des centres de formation d’assistant de régulation médicale
pdf Annexe I : Référentiel de certification Téléchargement (97.2 ko)
pdf Annexe II : Référentiel de formation Téléchargement (116.7 ko)
pdf Annexe III : Convention de stage type Téléchargement (695.9 ko)
pdf Annexe IV : Livret de stage Téléchargement (814.9 ko)
pdf Annexe V : Maquette du diplôme d’assistant de régulation médicale Téléchargement (357.7 ko)
pdf Annexe VI : Modèle d’attestation d’activités salariées et d’attestation (...) Téléchargement (86.3 ko)
pdf Annexe VII : Demande de validation des acquis de l’expérience (livret (...) Téléchargement (268.2 ko)
pdf Annexe VIII : Guide du jury d’évaluation des blocs de compétences pour la (...) Téléchargement (274.8 ko)
pdf Annexe IX : Livret de positionnement des compétences pour l’accès des (...) Téléchargement (308.5 ko)
pdf Annexe X : Livret du jury d’évaluation des blocs de compétences pour la (...) Téléchargement (283 ko)