L’innovation et la recherche clinique

La recherche clinique et l’évaluation des technologies de santé innovantes dans les établissements de santé contribuent au progrès des soins, de la prise en charge diagnostique et thérapeutique.

L’amélioration de la performance des acteurs de l’offre de soins et de leurs organisations peut passer par l’expérimentation et l’évaluation des technologies de santé et de nouveaux modèles de soins. L’ensemble contribue à augmenter la qualité des soins et des pratiques. Le ministère chargé de la santé soutient ainsi le progrès médical dans sa composante technique (soigner mieux) et sa composante médico-économique - le juste soin au moindre coût.

 

L’actualité

Campagne 2019 des appels à projets de recherche

Dans le cadre de la campagne 2019 des appels à projets de recherche, la plateforme Innovarc-3 sera ouverte pour le dépôt des dossiers complets jusqu’au 10 septembre 2019 à 18h00.

Les résultats de la pré-sélection des projets de recherche PHRC-N, PRME, PREPS et PHRIP en 2019 sont disponibles.

Les résultats des sélections du PRT-S piloté par l’ANR, ainsi que des PRT-K et PHRC-K pilotés par l’INCa seront disponibles sur leur site respectif.

L’instruction DGOS/PF4/2019/11 du 16 janvier 2019 relative aux programmes de recherche sur les soins et l’offre de soins pour l’année 2019 lance la campagne des huit appels à projets des programmes de recherche pilotés par le ministère chargé de la santé.

Le PHRCI est piloté par les GIRCI :

xlsx Appels à projets du PHRCI Téléchargement (12 ko)

 

Export 2019 SIGAPS-SIGREC (données 2018)

Les dates des exports de données sont fixées aux :

- 18 juin 2019 pour le 1er export
- 8 octobre 2019 pour le 2nd export correctif.

Pour en savoir plus

 

Lancement de la 1ère « La boite à outils » favorisant les initiatives public-privé régionales

Les innovations dans le champ de des soins, des produits de santé et du numérique sont une opportunité majeure. Aujourd’hui, elles reposent en partie sur des démarches locales dont la diffusion à plus grande échelle doit être améliorée. Encourager leur développement est une question d’équité entre les patients et les territoires. C’est aussi un enjeu d’efficience pour la maîtrise des dépenses publiques. Enfin, cela contribue à la bonne coopération des acteurs de la santé en région, fondée sur la mutualisation des moyens et des compétences. Pour en savoir plus

 


Source :
Direction générale de l’offre de soins (DGOS)
Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l’offre de soins (PF)
Bureau Innovation et recherche clinique (PF4)
14 avenue Duquesne - 75350 Paris 07 SP

Courriel : DGOS-PF4[@]sante.gouv.fr